Categories:

Ce n’est pas pour rien si les geeks adorent regarder des mangas. Ces animés Japonais offrent d’énormes avantages et nous font savoir différentes cultures et savoir-vivre. Beaucoup de personnes apprécient les mangas : enfants, jeunes filles ou jeunes garçons, les adultes.

Les différentes caractéristiques des mangas animés

Les mangas se différencient des autres types d’animés par ses particularités uniques. Ils se présentent en série, et composés de plusieurs épisodes. Pour faire apparaître les émotions des personnages, on aperçoit des images avec des codes graphiques. Une des choses qu’on remarque le plus, c’est que les acteurs ont de grands yeux. On peut apprendre beaucoup des cultures japonaises, avec une série de mangas. Les mangas japonais sont répartis selon l’âge et le sexe. Il y a le kodomo qui est destiné aux jeunes enfants, le shojo pour les jeunes filles, le shonen pour les garçons, le josei pour les femmes adultes, et le seinen pour les hommes adultes.

Les avantages offerts par les mangas animés

Regarder un manga cultive les petits et les grands. Dans une série de mangas, on peut apprendre beaucoup de choses qui reflètent la vie réelle. Un manga ne parle pas seulement d’un combat, de pouvoirs et de monstres. On peut aussi y trouver de la romance, du drame, de la tristesse, de la joie, de l‘humour… Les mangas apprennent les différentes règles dans la vie sociale, l’importance de l’amitié, et les différentes trahisons possibles. Ces bandes de dessins animés sont faites pour tout genre de personnes, enfants, jeunes ou adultes. Chacun peut avoir du plaisir à regarder et apprendre de son côté. Avec les mangas, on peut en tirer diverses leçons de la vie.

Les mangas ont connu beaucoup de succès dans divers pays, notamment en France. Ils ont su acquérir le cœur de ses fans, par les histoires fascinantes racontées.   

Tags:

Comments are closed

Calendrier des articles
avril 2021
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
La toute première série TV

C’est en 1946 que la BBC diffuse pour la première fois dans le monde une série télévisée. La série portait le nom de Pinwright’s Progress et n’a durée qu’une année.

Les produits dérivés arrivent de partout